Histoire de notre maison d’hôtes

Une fontaine, des oliviers… Le vallon du font de l’olivier, c’est-à-dire le vallon de la fontaine de l’olivier. C’est l’histoire de notre maison, c’est l’histoire de notre vallon.

Une période de gel importante dans les années 1950 et l’abandon de l’oléiculture ont transformé durablement le paysage. Le vallon s’est progressivement couvert d’un bois de chênes et de pins. Un bel endroit pour notre maison d’hôtes.

En lisière de bois, la propriété est aujourd’hui plantée d’oliviers centenaires qui voisinent avec les rosiers, les lavandes et les jasmins, nous avons donc nommé notre propriété :  Le vallon des oliviers.

Dans un environnement calme, à proximité du lac de Saint Cassien et des gorges de la Siagne, nous vous accueillons pour un séjour reposant, dans des chambres d’hôtes de grand confort, chacune avec salle de bain bien équipée et toilettes séparées.

 

histoire-de-notre-maison-d-hotes-le-vallon-des-oliviers

Histoire de notre maison d’hôtes

Lorsque nous avons décidé de créer des chambres d’hôtes, nous avions au départ projeté d’acheter une vieille ferme et bergerie dénichée en Pays de Fayence, puis de la rénover en y apportant tout le confort. Enfin y apporter une touche contemporaine par  l’ajout d’une verrière.

Nous n’avons pas réussi à acheter cette bergerie. Nous avons donc revu notre projet de chambres d’hôtes… et nous sommes partis d’une feuille blanche. Que souhaitent nos clients, quel confort ?  Une salle de bain individuelle avec des toilettes séparées pour plus d’intimité et de confort ? Un grand lit confortable dans une chambre suffisamment vaste pour pouvoir se sentir à l’aise ? Une chambre avec des lits individuels pour satisfaire certains de nos clients ? Un canapé ou des fauteuils confortables ? Un bureau ? une TV avec réception satellite pour nos clients étrangers ? Une décoration sympa plutôt régionale ou sortant des clichés ?  Des chambres parentales ? Des chambres pour couple ? Et si nous ajoutions une possibilité de suite parentale ?

Nous avons aussi réfléchi sur la cuisine d’été qui sera mise à disposition, quelle dimension pour le terrain de boules  et la piscine ? Nous nous sommes aussi posé des questions sur le petit déjeuner… servi sous les arbres de la cuisine d’été ? sur la terrasse ?   et quid de la table d’hôtes ? la dimension de la salle à manger, la vue sur la cuisine ouverte pour plus de convivialité…

C’est début 2013 que nous avons commencé à dessiner… et c’est dans l’été 2016  que nous avons accueilli nos premiers clients.